201109292208

Ephémérides : janvier 2019

********************************

*

02/01/2019 06:51 CONJONCTION entre Saturne et le Soleil (dist. géoc. centre à centre = 0,5°)

03/01/2019 06:00 La Terre à son périhélie (distance au Soleil = 0,98330 UA)

03/01/2019 17:16 Minimum de l'étoile variable Algol (bêta de Persée)

03/01/2019 21:14 Pluie d'étoiles filantes : Quadrantides (120 météores/heure au zénith; durée = 16,0 jours)

05/01/2019 08:35 Minimum de l'étoile variable bêta de la Lyre

05/01/2019 23:59 Rapprochement entre Mercure et M 8 (dist. topocentrique centre à centre = 0,4°)

06/01/2019 02:28 NOUVELLE LUNE (éclipse partielle de Soleil non visible à Paris)

06/01/2019 06:00 PLUS GRANDE ÉLONGATION OUEST de Vénus (46,9°)

07/01/2019 04:36 Maximum de l'étoile variable delta de Céphée

09/01/2019 05:29 Lune à l'apogée (distance géoc. = 406117 km)

11/01/2019 12:37 CONJONCTION entre Pluton et le Soleil (dist. géoc. centre à centre = 0,1°)

12/01/2019 07:43 Minimum de l'étoile variable Algol (bêta de Persée)

12/01/2019 09:00 Mercure à son aphélie (distance au Soleil = 0,46671 UA)

13/01/2019 07:38 Transits multiples sur Jupiter : un satellite et trois ombres de satellites.

13/01/2019 20:31 Opposition de l'astéroïde 704 Interamnia avec le Soleil (dist. au Soleil = 3,051 UA; magn. = 10,2)

14/01/2019 07:46 PREMIER QUARTIER DE LA LUNE

14/01/2019 17:59 Rapprochement entre la Lune et Uranus (dist. topocentrique centre à centre = 5,5°)

15/01/2019 04:33 Minimum de l'étoile variable Algol (bêta de Persée)

15/01/2019 18:23 Fin de l'occultation de 87-mu Cet (magn. = 4,27)

17/01/2019 18:24 Rapprochement entre la Lune et Aldébaran (dist. topocentrique centre à centre = 0,9°)

17/01/2019 22:12 Maximum de l'étoile variable delta de Céphée

18/01/2019 01:22 Minimum de l'étoile variable Algol (bêta de Persée)

18/01/2019 07:10 Minimum de l'étoile variable bêta de la Lyre

19/01/2019 03:37 Début de l'occultation de 54-chi1 Ori (magn. = 4,39)

19/01/2019 04:32 Fin de l'occultation de 54-chi1 Ori (magn. = 4,39)

20/01/2019 06:07 Début de l'occultation de 43-zêta Gem, Mekbuda, (magn. = 4,01)

20/01/2019 06:38 Fin de l'occultation de 43-zêta Gem, Mekbuda, (magn. = 4,01)

20/01/2019 17:20 Maximum de l'étoile variable zêta des Gémeaux

20/01/2019 20:03 Opposition de l'astéroïde 324 Bamberga avec le Soleil (dist. au Soleil = 2,653 UA; magn. = 10,4)

20/01/2019 22:11 Minimum de l'étoile variable Algol (bêta de Persée)

21/01/2019 06:16 PLEINE LUNE (éclipse totale de Lune en partie visible à Paris)

21/01/2019 20:58 Lune au périgée (distance géoc. = 357342 km)

22/01/2019 16:02 Rapprochement entre Vénus et Jupiter (dist. topocentrique centre à centre = 2,4°)

23/01/2019 04:48 Rapprochement entre la Lune et Régulus (dist. topocentrique centre à centre = 1,8°)

23/01/2019 07:00 Maximum de l'étoile variable delta de Céphée

23/01/20191 09:00 Minimum de l'étoile variable Algol (bêta de Persée)

27/01/2019 22:10 DERNIER QUARTIER DE LA LUNE

30/01/2019 03:50 CONJONCTION SUPÉRIEURE de Mercure avec le Soleil (dist. géoc. centre à centre = 2,1°)

30/01/2019 05:44 Début de l'occultation de 7-chi Oph (magn. = 4,22)

30/01/2019 06:59 Fin de l'occultation de 7-chi Oph (magn. = 4,22)

30/01/2019 20:57 Maximum de l'étoile variable zêta des Gémeaux

31/01/2019 05:45 Minimum de l'étoile variable bêta de la Lyre

31/01/2019 07:28 Opposition de l'astéroïde 89 Julia avec le Soleil (dist. au Soleil = 2,828 UA; magn. = 10,2)

*

Les instants sont donnés en Temps légal français.

(HF= +1h00). Source : IMCCE

PHÉNOMÈNES ASTRONOMIQUES POUR L'ANNÉE 2018

DESCRIPTION DES PHÉNOMÈNES ASTRONOMIQUES

Ce document fournit les phénomènes suivants :

Les instants des entrées des planètes et de la Lune dans les constellations du Zodiaque.

Les instants des passages des planètes et de la Lune aux nœuds de leurs orbites.

Les stations des planètes.

Les conjonctions en ascension droite entre les planètes et entre les planètes et la Lune.

Les phases géocentriques de la Lune.

Les conjonctions, quadratures et oppositions en longitude des planètes avec la Terre.

Les plus grandes élongations des planètes intérieures.

Les aphélies et les périhélies des planètes.

Les apogées des planètes et de la Lune.

Les périgées des planètes et de la Lune.

Les périgées des planètes et de la Lune.

Les dates des saisons.

Les instants des minima et maxima des déclinaisons de la Lune.

Les instants où les déclinaisons des planètes et de la Lune sont nulles (passages aux nœuds équatoriaux).

Remarques :

Les limites des constellations sont celles de Delporte (1930). Les calculs sont effectués dans le repère géocentrique équatorial 1875. La recherche des entrées dans les constellations se fait avec un pas de 5m. On risque donc de ne pas trouver les passages dans une constellation inférieurs à cette durée.

Les passages par les nœuds des orbites sont calculés à l'aide des latitudes moyennes de la date, on donne pour ces instants la longitude moyenne du corps.

Les stations des planètes sont calculées à l'aide des coordonnées géocentriques équatoriales astrométriques J2000.

Pour le calcul des conjonctions en ascension droite entre les planètes ou entre les planètes et la Lune on ne conserve que les conjonctions pour lesquelles l'élongation entre les deux astres est inférieure à 10°; après chaque conjonction on donne la différence de déclinaison entre les deux astres, ainsi que l'élongation solaire du corps le plus proche du Soleil.

Les phases géocentriques de la Lune sont calculées à l'aide des longitudes apparentes géocentriques de la Lune et du Soleil.

Les conjonctions, quadratures et oppositions en longitude des planètes sont calculées à l'aide des longitudes apparentes. Pour les conjonctions inférieures et supérieures des planètes Mercure et Vénus, on donne également la latitude apparente de l'astre et l'on précise les transits (T) devant le Soleil et les occultations (O) par le Soleil lorsque ces phénomènes existent.

Les plus grandes élongations des planètes intérieures sont calculées à l'aide des maxima des distances angulaires apparentes entre les planètes et le Soleil.

Les aphélies et les périhélies des planètes sont calculés à l'aide des distances géométriques des corps au Soleil.

Les apogées et périgées des planètes et de la Lune sont calculés à l'aide des distances géométriques entre les corps et le centre de la Terre.

les dates des saisons sont calculées à l'aide de la longitude apparente du Soleil.

Les instants des minima et maxima des déclinaisons sont calculés à l'aide des coordonnées géocentriques équatoriales apparentes de la Lune, du Soleil et des planètes. On donne pour ces instants les valeurs de ces déclinaisons.

Les instants des déclinaisons nulles sont calculés à l'aide des coordonnées géocentriques équatoriales apparentes de la Lune, du Soleil et des planètes. On donne pour ces instants la valeur de l'ascension droite.

Remarques importantes pour le passage au temps légal français : La directive 2000/84/CE du Parlement européen et du Conseil du 19 janvier 2001, publiée au Journal officiel des communautés européennes n° L31 du 2 février 2001 précise le régime de l'heure d'été applicable à compter de l'année 2002 dans l'Union européenne. Les dispositions de cette directive ont été transposées en droit français par arrêté du 3 avril 2001, publié au Journal officiel de la République française du 6 avril 2001. Cette directive indique que le passage à l’heure d’été se fait le dernier dimanche de mars à 1h UTC (article 2) et que le passage à l’heure d’hiver se fait le dernier dimanche d’octobre à 1h UTC (article 3). L’article 4 stipule que « La Commission publie au Journal officiel des Communautés européennes (5), pour la première fois au moment de la publication de la présente directive et ensuite tous les cinq ans, une communication contenant le calendrier des dates de début et de fin de la période de l'heure d'été pour les cinq années suivantes. ». La commission européenne a publié le 14 mars 2006 une communication (2006/C 61/02) précisant les dates de changement d’heure pour les années allant de 2007 à 2011. La commission européenne a publié le 17 mars 2011 une communication (2011/C 83/06) précisant les dates de changement d’heure pour les années allant de 2012 à 2016.

À la date de l’élaboration de ce document la communication donnant les dates de changement d’heure pour les années allant de 2017 à 2021 n’a pas encore été publiée. Si aucune modification dans la règle du régime de l’heure d’été n’a lieu, on aura les dates de changement suivantes :

Décalage entre le temps légal et le Temps universel coordonné (UTC) pour l'année 2018

+1h depuis le début de l'année jusqu'au dimanche 25 mars 2018 à 1h UTC

+2h du dimanche 25 mars 2018 à 1h UTC jusqu'au dimanche 28 octobre 2018 à 1h UTC

+1h du dimanche 28 octobre 2018 à 1h UTC jusqu'à la fin de l'année

Les instants sont donnés en Temps légal français (HF).