LES ASTRONOMES AMATEURS DU SUD DE L'ESSONNE

A  VAYRES SUR ESSONNE

VOUS PRESENTENT L'

ASTROCLUB VAYROIS

Galaxie active NGC1275

NGC 1275 est une galaxie lenticulaire géante située dans la constellation de Persée à environ 240 millions d'années-lumière de la Voie lactée. Elle a été découverte par l'astronome germano-britannique William Herschel en 1786. NGC 1275 correspond à la radiogalaxie Perseus A et c'est le membre dominant de l'amas de Persée. Elle est située près du centre de l'amas de Persée. NGC 1275 est une galaxie active de type Seyfert 2. Des mesures non basées sur le décalage vers le rouge (redshift) donnent une distance de 69,767 ± 9,132 Mpc (∼228 millions d'a.l.), ce qui est à l'intérieur des distances calculées en employant la valeur du décalage.

Classification

En fait, NGC 1275 se compose de deux galaxies, l'une centrale de type cD et l'autre une galaxie HVS, de l'anglais « high velocity system ». La galaxie HVS est en face de NGC 1275 et elle se déplace vers celle-ci à une vitesse de 3 000 km/s. On pense que la galaxie HVS fusionnera avec l'amas de Persée.

Dynamique

La galaxie HVS est à au moins 200 000 années-lumière de NGC 1275 et elle exerce donc peu d'influence sur cette dernière. Cependant, la force de marée exercée par NGC 1275 sur la galaxie HVS et la pression dynamique engendrée par son déplacement dans le milieu intra-amas de Persée la dépouille de ses gaz et produit une formation intense d'étoiles dans celle-ci. NGC 1275 renferme un réseau massif de filaments lumineux présentant plusieurs raies spectrales d'émission. Ces filaments sont apparemment poussés vers l'extérieur par des bulbes de plasma venant du noyau actif de la galaxie et se déplaçant à des vitesses relativistes. De longs filaments faits de gaz chauffé à plusieurs millions de degrés s'étendent au-delà de la galaxie et sont la source de rayons X qui baignent l'amas. La masse des gaz contenus dans un filament typique est d'environ 1 million de masses solaires. Ils ont une épaisseur de seulement 200 années-lumière, mais ils peuvent souvent s'étirer jusqu'à 200 000 années-lumière. L'existence prolongée de ces filaments constitue cependant un dilemme. Malgré leur température élevée, ils sont néanmoins plus froids que le milieu intergalactique. On ne sait pas pourquoi ils existent depuis longtemps, ou pourquoi ils ne se sont pas réchauffés, ou dissipés ou encore effondrés pour former des étoiles. L'une des hypothèses envisagées est la présence d'un faible champ magnétique (environ le dix-millième de celui de la Terre) qui exercerait une force suffisante sur les ions des filaments pour les maintenir ensemble. NGC 1275 contient énormément d'hydrogène moléculaire, environ 13 milliards de masses solaires. Cet hydrogène semble provenir du milieu intergalactique de l'amas. Le flot d'hydrogène moléculaire plus froid nourrit à la fois le noyau actif de NGC 1275 et il est la source d'une intense formation d'étoiles. Un trou noir supermassif dont la masse est d'environ 340 millions de masses solaires est tapi au centre de NGC 1275.

********************

********************

Venez nous rejoindre dans une ambiance conviviale et sympathique.

Vous souhaitez aborder ce loisir sans connaissance, c'est possible.

Nous sommes des passionnés d'astronomie, d'amitié, de découverte et d'aventure scientifique et de vulgarisation des sciences.

L'Astroclub Vayrois est ouvert à toutes et à tous.


Situation géographique de notre lieu d'observation sur Terre :

LONGITUDE : 2°20'50.08" EST - LATITUDE : 48°26'09.16" NORD

ALTITUDE : 69 m


Date de mise à jour du site : jeudi 1er novembre 2018